Categories Blog, Enchères, Lamborghini

Commissaire-priseur : Lamborghini Miura SV

Posted on
Commissaire-priseur : Lamborghini Miura SV

Vente Bonhams la semaine prochaine lors du Goodwood Revival Sale avec quelques pièces qui devraient dépasser le million d’euros. La question se posera pour cette Lamborghini Miura SV Coupé dont l’estimation se situe entre 890 000 et 1 million d’euros.

Alors que Ferrari se concentre sur sa 275GTB à moteur avant, Ferruccio Lamborghini – un ancien constructeur de tracteurs – présente une Miura à moteur central arrière.

Ferruccio s’était mis en tête de se confronter à Ferrari alors que l’usine de Maranello était à son plus haut niveau au début des années 60. En 1964, il lance les 350 GT et 400 GT : des modèles mécaniquement réussis mais dont le design n’avait pas marqué les esprits.

Deux ans plus tard, la Miura arrive. Elle emprunte son nom à Don Eduardo Miura, un éleveur de taureaux de combats. Conçue par Gianpaolo Dallara et dessiné chez Bertone par Marcello Gandini, elle reçoit un V12 de 350 chevaux imaginé par Giotto Bizzarrini (ex Ferrari 250 GTO). Totale réussite, la Miura marque l’entrée de Lamborghini dans le cercle très fermé des constructeurs italiens de référence.

En 1971, la nouvelle SV propose 390 chevaux. C’est ce modèle, le 701e des 765 Miura construites, qui fut livré à neuf à Rod Stewart en 1972. Il l’a conservé durant treize ans avant que cette Lamborghini ne soit vendue à un Britannique avant de partir vers Hong-Kong.

Author: Alexandre Stricher

Pilote de AUTOcult.fr
Vie partagée entre le sport automobile, l’automobile et les embouteillages.
Auteur de « Rallye by Renault Sport » et « Belles des Années 80 ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *