Categories Media

Champion de la lecture

Posted on
Champion de la lecture

J’avoue que je dévore des tonnes de papier chaque année. A gauche de mon ordinateur, Champion, Car Life, Intersection, La Revue Automobile et Top Gear mélangent leurs pages. Sur la tablette, AUTOhebdo, Motorsport, Evo, Octane, Sport Auto, F1 Racing, Auto Plus, L’Automobile Magazine, Gazoline, L’Auto Journal, Automobiles Classiques… Sans compter les déclinaisons Classiques ou Evasion. Un vrai kiosque consacré à l’automobile.

C’est en lisant Champion que j’ai eu envie de partager ce petit bonheur de tourner des pages. Aucune littérature, juste des échanges directs et francs. Les interviews de Jean Alesi et d’Erik Comas sont des exemples. Entre les questions, je faisais travailler mes souvenirs, je souriais, j’acquiesçais. J’y ai trouvé des passages qui m’ont très personnellement marqué : la Tyrrell à Detroit, la fin du passage chez Ferrari, les Guignols pour Alesi, l’accident de Spa et Ligier pour Comas. C’est tout ce que j’aime lire autour de l’histoire du sport auto.

J’ai eu la même envie avec les sujets traités dans Intersection. Ce magazine s’éloignait de plus en plus de ce qui me touchait jusqu’à cette nouvelle formule. Cet été, je trouve que l’équilibre est parfait. Je n’ouvrirai pas Intersection pour lire un essai basique d’une nouveauté. J’ai ce qu’il faut autre part. Intersection m’invite à découvrir d’autres choses, à élargir mon univers. Parce qu’il m’arrive de ne pas m’intéresser au tarage des suspensions et aux retours d’informations dans le volant. Si j’aime l’automobile, c’est aussi (surtout ?) pour l’industrialisation, le marketing, le voyage, le déplacement, la rencontre. Ce numéro 28 répond à mes besoins !

Champion étant à son premier numéro, je vous invite à vous y intéresser et à l’acheter si vous aimez le sport auto. Il ne reste qu’à espérer que nous serons nombreux à participer (en tant que lecteur) à cette nouvelle aventure pour montrer aux annonceurs qu’il y a un public ciblé et permettre à l’équipe qui travaille sur le projet de faire le plein de pages de publicités. Car n’oublions pas que ce ne sont que les annonceurs (ou un mécène) qui peuvent faire vivre ces belles publications.

Author: Alexandre Stricher

Pilote de AUTOcult.fr
Vie partagée entre le sport automobile, l’automobile et les embouteillages.
Auteur de « Rallye by Renault Sport » et « Belles des Années 80 ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *