Nouvelle Citroen C3 2016 essai auto

La nouvelle Citroën C3 est-elle une véritable Citroën ?

La nouvelle Citroën C3 est-elle une véritable Citroën ? Il semblerait, car si l'innovation, l'anti-conformisme et le confort font partie de l'ADN de la marque aux chevrons, ces qualités n'ont pas été oubliées à bord de la petite dernière. Revue de détail des détails.

INNOVATION & TECHNOLOGIES

Traction Avant, 2CV, DS, HY, bon nombre de modèles sont les fruits de l'innovation des hommes et femmes de Citroën depuis bientôt un siècle. Mais à ces époques bénites, peu de marques innovaient comme Citroën le faisait. Le temps a passé, bien d'autres constructeurs sont sortis des sentiers battus et ont innové. Les chevrons ne sont plus seuls sur ce terrain, alors les innovations sont plus rares, plus difficiles à révéler, à développer et/ou sont plus discrètes aussi. Alors oui, on ne peut pas spécialement dire que la nouvelle C3 soit très innovante, hormis la ludique caméra intégrée ConnectedCAM Citroën™ (disponible en option). Située sous le rétroviseur intérieur, son axe vers la route, elle permet de réaliser photos et vidéos du champ de vision. La qualité est plutôt bonne d'ailleurs, bien qu'un grand angle aurait été parfait. Mais au delà des innovations, citons quelques unes des technologies embarquées en cette C3 :

  • système ADML, accès et démarrage mains libres
  • fonction Mirror Screen, qui permet de dupliquer son smartphone sur l’écran central, avec le CarPlay d'Apple.
  • alerte de franchissement involontaire de ligne, AFIL
  • reconnaissance des panneaux de signalisation
  • surveillance des angles morts
  • alerte prévention de la somnolence
  • la présence des Airbump®, déjà vu sur Cactus et disponible en option

Ce sont ici des options et équipements presque classiques mais ils font la différence sur un petit modèle tel que la nouvelle C3. J'ajouterais pour finir que j'ai beaucoup aimé le régulateur de vitesses s'adaptant aux panneaux de signalisation, d'un seul clic, une fois l'information proposée sur le tableau de bord. Bien joué.

Nouvelle Citroen C3 2016 essai auto

Tu l'as vue la Sagrada Familia ?

ANTI-CONFORMISME

C'est peut-être ici que le bas blesse. L'anti-conformisme n'est plus d'actualité dans notre monde et bien des marques peinent à trouver leur image. Après avoir perdu ses navires amiraux tels que la DS, la marque aux chevrons avait fort à faire pour redorer son blason. Le processus de reconquête des marchés a commencé en 2014, avec l'arrivée de C4 Cactus. Un SUV de nouvelle génération, ouvrant de nouveaux champs à Citroën.

Cette fois, c'est au tour de la nouvelle C3 de prendre la suite du renouveau de Citroën. Alors oui, d'un point de vue design la C3 sort du lot, se révèle très sympa, agréable à l'oeil, nouvelle et presque sexy. Loin d'être proche de ses modèles concurrents comme Clio ou 208, la C3 se pose comme anti-conformiste et parties d'une feuille blanche, les équipes de la rue Fructidor ont fait de cette C3 une véritable nouvelle C3, n'ayant plus grand chose à voir avec sa prédécesseure. De plus, à bord, le style détonne et change. Beau travail. Au final, l'anti-conformisme est présent.

CONFORT À BORD

Ici, il faut avouer que la C3 fait carton plein.

Son terrain de jeu favori est bien entendu la ville mais hors de nos cités, C3 ne se perd pas pour autant. Nous avons pu tester les deux mécaniques essence disponibles dans la gamme : le 1,2 L PureTech 110 ch, associé à la boîte automatique EAT6 et le 1,2 L PureTech 82 ch, équipé de la boîte manuelle à 5 rapports. Il faut avouer qu'un réel gap existe entre ces deux motorisations. Logique me diriez-vous mais leurs utilisations sont vraiment intéressantes et plaisantes. Mon choix premier ira vers le le 1,2 L PureTech 110 ch, associé à la boîte automatique EAT6. C'est ici qu'on trouve un vrai plaisir au volant de la C3. La boîte s'en retrouve très souple, facile, agréable, vraiment plaisante.

Concernant le moteur 82 chevaux lié à la boîte manuelle, je tiquerais un peu. Ce moteur est peu difficile, tremble, broute et si le 3 cylindres donne un son sympa, il peut se montrer un peu envahissant à la longue... D'autant que la boîte manque un peu de précision.

Entre nous, si vous souhaitez une C3 sympa, bien équipée et agréable, mon choix se portera sur le PureTech 110 ch EAT6. Ceci étant, je ne dis pas pour autant que la mécanique 82 chevaux et mauvaise, loin de là. Maintenant que vous avez mon avis, je demande à voir les séries réservées aux professionnels. Bien souvent, ces versions sont bien dénudées de confort, accessoires et d'équipements.

ALORS, ON AIME OU ON N'AIME PAS ?

Oui, on aime. C3 change, C3 fait du bien et si les clients de la marque aux chevrons pleurent pour avoir une véritable routière dans la gamme, cette C3 est dans le bon axe pour assurer le renouveau de Citroën. Suite logique de Cactus, avec un peu d'innovation et de technologies, un design sexy et un ensemble vie à bord/confort dans la lignée de la marque, oui, Citroën C3 est une véritable Citroën. Objectif atteint.

C3 : ON AIME

  • design nouveau, dans la lignée de C4 Cactus
  • les rappels d'information sur l'écran central
  • l'espace disponible aux places arrières
  • se dire que d'autres modèles vont suivre
  • la C3 WRC (oui!)
  • pouvoir équiper sa C3 des Airbump, ou non
  • la personnalisation possible, dont 36 combinaisons extérieures disponibles
  • le confort à bord
  • le châssis, performant même à petites motorisations
  • la planche de bord épurée
  • la reprise des codes de Cactus, telle la poignée de porte intérieure

C3 : ON AIME MOINS

  • l'arrière un peu trop "208" à notre goût
  • l'axe marketing innovation qu'est la ConnectedCAM Citroën™
  • l'absence de poignées de maintien sur les ciels de toit
  • l'emplacement derrière le levier de vitesses : beaucoup trop petit pour un téléphone...

C3 EN IMAGES

Nouvelle Citroen C3 2016 essai auto Nouvelle Citroen C3 2016 essai auto Nouvelle Citroen C3 2016 essai auto Nouvelle Citroen C3 2016 essai auto Nouvelle Citroen C3 2016 essai auto Nouvelle Citroen C3 2016 essai auto Nouvelle Citroen C3 2016 essai auto

Laissez un commentaire