Citroen Jumper Citroen HY design - 4

Sur base de Jumper, le Citroën HY renait de ses cendres

Nous l'avons tant attendu. Ne comptant pas sur Citroën pour honorer dignement son passé (j'ai la dent dure mais c'est parce que je l'aime), David Obendorfer (qui avait redessiné la Fiat 127) et Fabrizio Caselani, deux designer italiens ont fait renaître le HY de ses cendres.

Sur la base d'un Citroën Jumper, ces deux Italiens ont dessiné, créé, conçu un kit complet permettant de transformer l'actuel utilitaire Jumper en un HY, reprenant les codes du modèle lancé il y a 70 ans aujourd'hui. On retrouve donc ici un HY contemporain, original et au rendu superbe, sur base de Jumper, comme illustré ici :

Citroen Jumper Citroen HY design - 5

La tristesse ? Que ce kit de transformation HY ne soit vendu qu'en Italie. Espérons que quelques irréductibles Gaulois fassent revivre dans nos contrées celui qu'on a appelé le Tub. Cela dit, le kit ne sera produit qu'à 70 exemplaires, pour les 70 ans du modèle, par la firme FC automobili. Les places seront chères. On voit d'ici le succès commercial, les nombreuses boutiques et food-truck s'équipant du bel HY version 2017. J'en suis jaloux tiens, j'aimerais tellement me balader avec un tel engin aux couleurs des TissusPapi...

Un modèle repéré par Julien Jodry, designer au magazine Auto-Moto, et que je vous invite à suivre. Merci à lui !

Citroen Jumper Citroen HY design - 10

Citroen Jumper Citroen HY design - 7

Citroen Jumper Citroen HY design - 3

Citroen Jumper Citroen HY design - 4

Citroen Jumper Citroen HY design - 12

Citroen Jumper Citroen HY design - 9

Citroen Jumper Citroen HY design - 6

Citroen Jumper Citroen HY design - 1

Citroen Jumper Citroen HY design - 11

Citroen Jumper Citroen HY design - 8

 

Citroen Jumper Citroen HY design - 15

Citroen Jumper Citroen HY design - 14

Citroen Jumper Citroen HY design - 17

Citroen Jumper Citroen HY design - 18

Citroen Jumper Citroen HY design - 19

Citroen Jumper Citroen HY design - 20

Citroen Jumper Citroen HY design - 21

 

1 comment

Laissez un commentaire