Pourquoi Alpine est installé à Dieppe ?

En voilà une question étrange ! Et si simplement c’était parce que Jean Rédélé était né à Dieppe ? C’était évident. Merci… Mais pourquoi est-il né à Dieppe, ça c’est un peu plus amusant !

Tout vient d’Emile Rédélé, père du fondateur d’Alpine. Emile était un vrai aventurier avec une large fascination pour les moteurs qui lui a fait manquer une partie de sa scolarité. Cette passion a entraîné une crise familiale jusqu’à son départ de la maison.

A cette époque, Emile Rédélé arrive à Billancourt et rencontre Louis Renault qui l’embauche. Le jeune Rédélé s’occupe alors de la voiture de Ferenc Szicz, vainqueur du premier Grand Prix de l’histoire en 1906, au Mans.

L’année suivante, il est encore aux côtés du pilote Hongrois lors de sa victoire au Grand Prix de l’ACF à Dieppe.

L’exploit restera sans lendemain pour Emile Rédélé. Selon la légende, il était contraint de quitter Renault lorsque son équipe a découvert qu’il n’avait pas serré les nouveaux écrous de roues d’une voiture… retrouvée hors de la route, avec trois roues en moins !

Pourtant, après avoir survécu à la Première Guerre Mondiale, Emile Rédélé retournait à Dieppe pour lancer une compagnie de taxi, avant de déménager rue de Thiers pour créer un garage Renault.

Le petit Jean Rédélé naissait à cette époque et grandissait sous la devanture marquée du Losange. La suite, c’est la reprise du garage familiale pour devenir le plus jeune concessionnaire Renault de France, l’arrivée de la 4CV, les premiers rallyes et le développement d’une première petite sportive.

Alpine était né… A Dieppe !

3 comments

  1. Hugo 19 janvier, 2016 at 11:32 Répondre

    A ma connaissance, Alpine n’est pas né à Dieppe. La marque a germé rue de Forest (à Paris) chez Charles escoffier, le beau-père de Rédélé. Elle trouve également ses origines à Saint-Maur, dans l’antre des carrossiers Chappe et Gessalin qui ont fabriqué la coque des premières Alpine, les fameux coachs Mile Mille devenus A 106. Ensuite, JR et Escoffier ont négocié un partenariat avec Renault pour la fourniture des plateformes de 4CV et des éléments mécaniques. Les A 106 ont toutes été fabriquées par Chappe & Gessalin alors que la société qui les commercialisait avec brio ét

  2. Hugo 19 janvier, 2016 at 11:36 Répondre

    était effectivement et fraîchement installée à Dieppe. La suite, on la connaît. Rédélé a créé son usine, il est devenu autonome et a fabriqué la mythique berlinette dont le châssis poutre a été conçu par… Jean Gessalin pour l’A108 cabriolet, à Saint-Maur. En tout cas, quelle belle épopée et quel t

  3. Hugo 19 janvier, 2016 at 11:37 Répondre

    était effectivement et fraîchement installée à Dieppe. La suite, on la connaît. Rédélé a créé son usine, il est devenu autonome et a fabriqué la mythique berlinette dont le châssis poutre a été conçu par… Jean Gessalin pour l’A108 cabriolet, à Saint-Maur. En tout cas, quelle belle épopée et quel talent ce Rédélé. Il a quand même fabriqué et vendu plus de 7.000 Alpine A110. En Normandie.

Leave a reply