Categories Blog, Citroën, Histoires

Histoire : Citroën Bijou

Posted on
Histoire : Citroën Bijou

La Bijou est la première Citroën à avoir été pensée et assemblée hors de France. Elle doit sa naissance à l’insuccès de la 2 CV dans les Îles Britanniques…

Plombée par d’importantes taxes d’importation des pièces venant de France, la 2 CV ne se vend pas de l’autre côté de la Manche. Six ans après la sortie des premiers modèles de l’usine de Slough (à 35 kilomètres à l’est de Londres), il reste encore 350 ensembles mécaniques de 2 CV abandonnés.

Citroën UK décide alors de créer une nouvelle « petite » voiture. Le design de la carrosserie du fibre de verre est confié à Peter Kirwan-Taylor, qui venait de donner forme à la Lotus Elite 14.

Le nom est simple : « Bijou ». Tellement français ! La présentation est organisée à Earl’s Court en 1959.

La mécanique reprend celle de la 2 CV AZ (pour écouler les stocks des moteurs 425 cm3). Mais la ligne est totalement différente avec des éléments empruntés à la DS comme les poignées de porte, le volant ou la lunette arrière.

La première série doit sortir au rythme de mille exemplaires par an… Et même si l’accueil est positif, il ne sortira que 211 Bijou de Slough !

Author: Alexandre Stricher

Pilote de AUTOcult.fr
Vie partagée entre le sport automobile, l’automobile et les embouteillages.
Auteur de « Rallye by Renault Sport » et « Belles des Années 80 ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *