Categories Blog, BMW, Essais, Une

Comment rouler sur la neige et la glace ?

Posted on
Comment rouler sur la neige et la glace ?

Les journaux télévisés le répètent à longueur d’hiver : munissez-vous de chaines pour accéder aux stations des Alpes et des Pyrénées… Je réponds inutile ! Avec une voiture à quatre roues motrices et des pneus neige, vous passerez partout.

Chaque hiver, BMW organise le xDrive Tour. Cette exposition itinérante permet de faire connaître la technologie 4 roues motrices permanente du constructeur bavarois.

bmw-x3

Disponible sur une centaine de modèles, de la petite Série 1 au gros X6, il permet, par un système qui analyse une multitudes de critères (vitesse, couple moteur, pression sur les pédales, angle du volant…) de répartir le couple avant et arrière allant de 40 / 60 lorsqu’aucune contrainte spécifique n’est signalée et de tendre vers 100 / 0 ou 0 / 100 en cas de besoin.

Pour profiter de la démonstration, après un essai routier très concluant en X6 M50d et en 435i Gran Coupé, rien de mieux qu’un circuit sur neige et glace à Val d’Isère pour découvrir les capacités du système xDrive couplé à des pneus hiver.

A bord d’une 430d Coupé, la session débute par un essai d’accélération / freinage avec les systèmes d’aide à la conduite enclenchés. Pédale de droite enfoncée, les roues refusent de patiner. La voiture s’élance tranquillement jusqu’à prendre franchement de la vitesse. Pédale de frein écrasée, les calculateurs se battent pour arrêter les 1 500 kg de l’ensemble. C’est beaucoup moins performant que sur route sèche (et pour cause, on est sur de la glace), mais ça s’arrête raisonnablement vite.

bmw-430d-07

Les premiers virages confirment que l’adhérence sur ce type de revêtement est précaire mais largement suffisant. Comme sur n’importe quel circuit, il faut regarder loin, surveiller ses points de braquage et ses points de corde.

Le système xDrive gomme le sous-virage et le survirage. Roues avant totalement braquées, l’accélérateur est muselé pour éviter le tête-à-queue, il laisse passer le strict minimum pour continuer à rouler, jusqu’à ce que les roues soient droites.

En mode Sport, contrôle de traction désactivé, il est possible de jouer un peu plus… Avec cette liberté supplémentaire, le volant n’est plus le seul outil destiné à faire pivoter la voiture. Léger braquage et franc coup d’accélérateur, l’arrière accompagne la courbe. Reste à doser l’accélérateur pour garder la voiture en ligne et mettre les roues avant dans l’axe le plus tôt possible afin de reprendre un maximum d’adhérence longitudinale.

bmw-430d-clous

Même expérience avec des pneus cloutés (aussi disponible dans le commerce) qui se révèlent être encore plus performants en accélération et au freinage. Mais la démonstration avec de simples pneus hiver était suffisante !

Alors oui, avec une voiture quatre roues motrices équipées de pneus hiver, vous passerez sur toutes les routes (si elles ne sont pas bouchées par d’autres automobilistes échoués !).

Author: Alexandre Stricher

Pilote de AUTOcult.fr
Vie partagée entre le sport automobile, l’automobile et les embouteillages.
Auteur de « Rallye by Renault Sport » et « Belles des Années 80 ».



1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *