Categories Blog, Editorial, Enchères, Ferrari, Retromobile 2015, Une

Alain Delon, viens nous servir à boire !

Posted on
Alain Delon, viens nous servir à boire !

16,3 millions d’euros frais inclus… La Ferrari 250 GT SWB California Spider 1961 a été vendu cet après-midi lors d’une vente Artcurial au cœur du Salon Rétromobile 2015.

Voilà qui ne va pas faire plaisir à notre cher Alain Delon. L’acteur s’est fendu d’un communiqué destiné à l’AFP pour se plaindre du tapage organisé autour de l’une des pièces maîtresses de la Collection Baillon.

« La maison de vente se sert de mon nom pour faire monter les prix », annonce Alain Delon. « J’ai eu cette Ferrari de 1963 à 1965, au moment du film Le Guépard. Je l’ai revendue il y a donc 50 ans ! Elle m’a appartenu pendant deux ans seulement. Cela n’a rien à voir avec mes collections de tableaux, mon vin ou mes armes. »

Le travail remarquable d’une maison telle qu’Artcurial consiste justement à pister l’historique de chaque lot. Oui, cette Ferrari a été la propriété d’Alain Delon et il en est fait mention dans le catalogue de vente, comme des autres propriétaires.

Cet après-midi, Alain Delon n’était pas la star. La star était la Collection Baillon.

PS : Dans ces magnifiques collections qu’il aime tant, Alain Delon a récemment vendu une Winchester à canon scié ayant appartenu à Steve McQueen… Et oui, il avait été fait mention du nom de l’ancien propriétaire de l’arme. Le nom de Steve McQueen serait-il plus abordable que celui d’Alain Delon ?

Author: Alexandre Stricher

Pilote de AUTOcult.fr
Vie partagée entre le sport automobile, l’automobile et les embouteillages.
Auteur de « Rallye by Renault Sport » et « Belles des Années 80 ».



1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *