Categories Blog

Quel avenir pour Top Gear France ?

Posted on
Quel avenir pour Top Gear France ?

Cet après-midi, Philippe Lellouche sera sur le plateau de La Mediasphère sur LCI. L’animateur de Top Gear France y laissera échapper quelques infos sur Top Gear France : saison 2, grille des programmes, salaires…

Depuis les deux premiers épisodes diffusés le 18 mars, les audiences ont suivi une courbe descendante. La première diffusion a permis à RMC Découverte de doubler son record avec 926 000 téléspectateurs… 793 000 pour le second épisode diffusé dans la foulée, 672 000 la semaine suivante, puis 637 000, 499 000 la semaine dernière et 502 000 ce mercredi…

Lorsqu’Eva lui demande s’il a signé pour une saison 2, Philippe Lellouche répond : « Ouais, bah oui. On y est là. »

Pas plus avancés… L’animateur cherche surtout à expliquer les audiences : « Les scores que vous avez annoncés, ce sont les soirs où nous sommes en face du foot. C’est mon combat avec la chaine. C’est clairement le même cœur de cible. On vient de se frapper trois gros matches. Ce dont je rêve moi, mais c’est personnel, c’est d’être le samedi soir et d’être présenté comme l’alternative. Mais ce n’est pas à moi de décider de ça. Et puis je vais vous dire : on s’en cogne des audiences. Ce n’est pas notre problème. On vient faire l’animation de l’émission. »

Au sujet de l’investissement réalisé par RMC Découverte, Philippe Lellouche affirme ne pas savoir : « On ne manque de rien ! Il y a de l’oseille. Ça ne paie pas mieux qu’au théâtre ni qu’au cinéma. Mais ça paie correctement. On ne gagne pas grand-chose par émission sur la première saison. On avait tous envie de faire ce pari. Je pense que l’on est à peine à 1 000 euros par émission. »

Author: Alexandre Stricher

Pilote de AUTOcult.fr
Vie partagée entre le sport automobile, l’automobile et les embouteillages.
Auteur de « Rallye by Renault Sport » et « Belles des Années 80 ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *