Categories Culture

Le garage parfait à portée de main

Posted on
Le garage parfait à portée de main

Il y a (déjà) quelque temps, l’ami contreappel avait mis en ligne un billet pour présenter son garage parfait… Je crois que je viens de trouver une occasion de commencer à réfléchir à ce que je garerais dans le mien !

Lors d’une vente organisée le 6 décembre dans ses locaux de New Bond Street – dans le quartier le plus fréquenté de Londres – Bonhams propose une magnifique collection de modèles… Dont quelques-uns que je mettrais volontiers dans mon garage parfait.

Quelques jours après la sortie du 24e épisode cinématographie de James Bond, l’Aston Martin DB5 entrerait aisément dans ma petite liste. Bien au-delà de l’image donnée par le héros de Ian Fleming, cette DB5 est une pièce maîtresse de la marque anglaise.

La DB4 avait marqué les esprits, la DB5 a atteint des sommets avec une ligne dessinée par Touring et un moteur hérité de la Lagonda Rapide. Comptons déjà 550 000 euros minimum !

A peine le temps de savourer, voici une BMW 328 Roadster. Elle a forcément sa place dans mon garage parfait… Même si le modèle proposé à Londres est une Frazer Nash, qui est une importation de la BMW 328 allemande, en conduite à droite. A me convaincre que je veux une « vraie » BMW avec le volant à gauche, je viens d’économiser 800 000 euros !

Ça tombe bien, il va falloir dépenser beaucoup plus pour la suivante… Là encore, aucune surprise : une Mercedes-Benz 300 SL et ses portes papillon. Ce modèle est parfait, avec le volant bien à gauche et même un petit historique. Il était au sommet de la sculpture réservée à Mercedes lors du Festival of Speed de Goodwood 2001. Tarif annoncé : 1 400 000 euros !

Voilà de belles pièces pour débuter. Avec un œil sur une Ferrari 250 GT, une AC Cobra de 1962, voire une Bentley 4 ½ litre de 1929, aussi au catalogue !

Author: Rédaction

Rédaction AUTOcult.fr



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *